Le destin solitaire d’Emmanuel Macron – Jean-Michel Djian

Revue des deux mondes

Études, reportages, réflexions
Numéro : mars 2021
Auteur : Jean-Michel Djian
Pour l’avoir ressentie au plus près lorsqu’il était un des plus proches collaborateurs de François Hollande à l’Élysée, Emmanuel Macron savait ce que pouvait revêtir d’abyssal la solitude de la fonction. Mais lorsque le 14 mai 2017 le jeune président eut démocratiquement «  braqué  » ce palais si convoité, il n’avait sans doute pas imaginé qu’à cette solitude politique s’en ajoutait une autre, plus redoutable encore, celle de ne pouvoir à 39 ans être habité comme ses prédécesseurs par l’histoire. Poursuivre la lecture

Les commentaires sont fermés.