FC Papiers 7

FCP 7 couvFrance Culture Papiers 7

Retrouvez un entretien exclusif d’Erik Orsenna dans France Culture Papiers numéro 7.

Comme dans les numéros 5 et 6, le lecteur pourra y découvrir un contenu exclusif publié avant sa diffusion sur l’antenne. Après Gérard Depardieu et Michel Rocard, c’est Erik Orsenna qui se confie à Jean-Michel Djian, rédacteur en chef de France Culture Papiers.

Au long de 25 pages d’entretien, l’académicien se révèle sous les traits d’un « Tintin flingueur » : grand voyageur, toujours curieux, il enquête sur des sujets primordiaux pour les hommes et leur planète. Un entretien à lire dans France Culture Papiers avant de l’écouter dans « A voix nue » (coordination Sandrine Treiner) du 16 au 20 septembre à 20h sur France Culture.

Ce numéro de la revue consacre également une place toute particulière à l’anniversaire des 50 ans de France Culture. L’histoire de la chaîne créée en décembre 1963 fait l’objet d’un grand entretien entre son directeur, Olivier Poivre d’Arvor, et Jean-Noël Jeanneney, producteur de l’émission “Concordance des temps” mais aussi ancien président de Radio France.

Dans “D’hier à aujourd’hui”, France Culture Papiers exhume également pour nous des archives exceptionnelles de l’année 1963 et donne à lire en écho des souvenirs d’auditeurs.

Également au sommaire de ce septième numéro de France Culture Papiers :
TRANSVERSALES

Une lecture sélective et séquencée de la grille. Des propos inouïs et inédits.

– En avant-première, Benoît Peeters et François Schuiten nous invitent dans leurs Voyages dans les Cités Obscures, avant diffusion dans le cadre de l’émission des “Villes Mondes”,
– Savant, poète médecin, historien de la littérature et critique littéraire, Jean Starobinski nous livre les plus grands écrivains et penseurs dans une clarté éblouissante,
– Comment les jeux vidéo sont-ils devenus des outils de communication politique ?
– A Vostok, au cœur de l’Antarctique, Américains, Russes et Français concluent, en 1957, le deal de la guerre froide.
THÉMATIQUES

Un grand dossier élaboré à partir d’émissions diverses. Une manière intemporelle d’écouter et de lire le monde actuel.

Dans ce numéro 7 : « Sommes-nous faits pour l’excellence ? », avec :

– En avant-première, rendez-vous à Oxford : entre traditions et progrès, légendes et mauvaises réputations, célébrités et snobinards, qu’en est-il de l’élitisme So British ?
– Une histoire des CANONS DE BEAUTÉ pour observer à quel point, de tous temps et en tous lieux, ils symbolisent les désirs et la sexualité, le pouvoir et l’âme humaine aussi.
– Quel point commun entre le bel ouvrage d’un compagnon, la Joconde et le jardin de la villa d’Este ? Il est ici question de L’ART DE L’EXCEPTION ou encore de la définition d’un chef-d’œuvre.
– La virilité est une valeur extrêmement fluctuante qui se construit et se recompose sans cesse. LES HOMMES SONT-ILS À LA HAUTEUR de l’image idéale qu’ils ont d’eux-mêmes ?
– L’excellence est-elle du côté de l’accomplissement ou du dépassement ? Et si LE CORPS AUGMENTÉ n’était désormais plus synonyme de carence mais bien le moyen d’outrepasser les limites de l’homme ?
– Le modèle français, républicain et ultra-scolaire, ne ferait-il que produire UNE ÉLITE CONTRE-PRODUCTIVE ?
– Être philosophe, c’est avant tout se méfier de l’ordinaire et savoir que LA PERFECTION N’EST PAS DE CE MONDE…

 

francois-hollande-est-un-nouvel-abonné-de-france-culture-papiers-


 

Comments are closed