FC Papiers 9

Couv-Fcp09-1

Jeudi 27 février, le numéro 9 de France Culture Papiers sort en kiosque et en librairie.

Comme dans les numéros précédents, le lecteur pourra y découvrir un entretien exclusif publié avant sa diffusion sur l’antenne : après Gérard Depardieu, Michel Rocard, Erik Orsenna, Philippe Geluck c’est Jean d’Ormesson qui se confie à Sébastien Le Fol, directeur de la rédaction du Point et chroniqueur sur France Culture.

Au fil de cet entretien, l’écrivain nous confie ses bonheurs d’enfance, la force et les limites de sa génération, la surprise du succès et ses convictions politiques. Tout sauf du politiquement correct ! Un entretien à lire dans France Culture Papiers avant de l’écouter dans “A voix nue (coordination Sandrine Treiner) du 17 au 21 mars à 20h sur France Culture.

Ce numéro 9 propose une autre rencontre d’exception, avec Marc Voinchet, producteur des “Matins de France Culture”. Récent lauréat du Prix Philippe Caloni,  il nous raconte ses débuts à la radio.

A découvrir également, un grand dossier élaboré à partir d’émissions diffusées sur France Culture durant le trimestre écoulé : “Le vrai pouvoir du cinéma”, comprenant un entretien exclusif avec Volker Schlöndorff par Michel Ciment.

France Culture Papiers , ce sont  aussi chaque trimestre des archives , des documentaires, des fictions. Dans ce numéro, Julia Kristeva chante THÉRÈSE MON AMOUR, une pièce radiophonique créée pour Isabelle Huppert d’après le récit de l’agonie de Sainte Thérèse d’Avila.          

Egalement au sommaire de ce neuvième numéro de France Culture  Papiers :

● Transversales

Une lecture sélective et séquencée de la grille. Des propos inouïs et inédits. 

– En avant-première, La polyandrie est une réalité  en Inde : Les femmes partagées au quotidien entre plusieurs hommes. Des responsables de plusieurs associations humanitaires décrivent cette terrible situation au micro de “Sur les Docks”.

– Entre ruse et transgression, la jeunesse algérienne défie les islamistes. A Alger, mon amour contraint cherche à s’émanciper.

– Paroles sur l’autisme sans complexe…

– La science l’a prouvé : l’homosexualité est dans la nature.

●  Thématiques

Un grand dossier élaboré à partir d’émissions diverses. Une manière intemporelle d’écouter et de lire le monde actuel.

Dans ce numéro : “Le vrai pouvoir du cinéma”, avec :

–   A l’occasion de la sortie de son film “Diplomatie” dont l’intrigue se déroule à Paris à l’été 44, Michel Ciment reçoit Volker Schlöndorff qui lui confesse : J’AI TOUJOURS REFUSÉ DE  PRENDRE LE POUVOIR.

– Si la raison s’envole dans les films de Stanley Kubrick, que reste-t-il ? Chaos, déraison et toute PUISSANCE DES FAIBLES. L’écran s’ouvre alors à l’art de la philosophie.

–  L’ARGENT DU CINÉMA fait souvent crier au scandale mais dès ses débuts, le septième art a noué des liens ténus avec les pouvoirs financiers.

–  En 1949, Stuart Schulberg arrive à Paris pour produire des films voués à montrer la réalité du plan Marshall. Création ou propagande, le SOFT POWER américain est en marche.

– Quand le cinéma raconte l’histoire, il se fait aussi témoin de son époque. LA RÉSISTANCE EN IMAGES DE LUBITSCH À TARANTINO révèle l’évolution de la mémoire collective sur cette période.

– La cinéaste Claire Denis ne craint pas LA FOLIE DES CORPS SUR GRAND ÉCRAN. Bien au contraire, dans la salle obscure, le corps a ses limites que le cinéma ignore.

– WOODY ALLEN PEUT-IL CHANGER VOTRE VIE ? Et si oui, à quoi ressemblerait-elle après être passée au crible de ce cynisme à l’américaine ? La réponse dans “Les Nouveaux chemins de la connaissance”.

●  Chroniques

Le monde vu par celles et ceux que vous aimez entendre : Caroline  Fourest, Martin Quenehen, Sébastien Le Fol, Thierry Pech et Xavier de la Porte.

●  Paroles d’invités

Un florilège de propos saisis au vol,inattendus, drôles et émouvants.

●  D’hier et d’aujourd’hui

Archives, documentaires, fictions. Des moments précieux où textes, sons et voix font cause commune avec le savoir et la création.

–  Le mythe d’un poète magicien ne s’est jamais essouflé : MAGES ET LANGAGE en littérature ont traversé les siècles. Jacques Audiberti revient sur cet art des mots qui peut transformer le monde.

–  Une pièce, un roman, un film prennent en charge le monde et sa réalité, chacun à leur manière. Alors THÉÂTRE OR NOT THÉÂTRE ? Jacques Audiberti semble avoir choisi son camp.

– Rire de tout avec Raymond Devos, c’était léger et douloureux.  LE MIROIR DE SCARAMOUCHE sous le bras, le sourire aux lèvres, ses blagues et bons mots sont passés à la postérité.

– Julia Kristeva chante THÉRÈSE MON AMOUR, une pièce radiophonique créée pour Isabelle Huppert. Le récit de l’agonie de Sainte Thérèse d’Avila, icône sublimée de la Contre-Réforme.

– Critiquer, râler, s’opposer, dénoncer, tout est possible chez les “Papous dans la tête” alors maintenant … A VOS PAMPHLETS !

– La théorie de la relativité d’Einstein n’aurait peut-être pas vu le jour sans ses proches collaborateurs : L’EXCEPTIONNELLE AVENTURE DU MANUSCRIT EINSTEIN-BESSO nous dévoile les coulisses de la découverte.

 

France Culture Papiers

Chaque trimestre, une approche libre et vivante du savoir. France Culture Papiers depuis son lancement en 2012 est la première revue culturelle réalisée à partir d’émissions de radio, retranscrites, éditorialisées, illustrées et enrichies. Parmi plus de 2 000 heures d’antenne trimestrielles, plus d’une centaine d’émissions et de  chroniques et près de 3 500 invités, France Culture Papiers propose chaque trimestre une sélection des meilleurs débats culturels, scientifiques, artistiques et politiques entendus sur l’antenne de France Culture.

France Culture Papiers, lauréate des Trophées de l’innovation Presse 2012, est disponible en librairie, en kiosque et sur abonnement.

Comments are closed